Crise du Golfe : la pandémie creuse les divisions

par Brendon Novel

Trois ans après le début d’une crise diplomatique sans précédent entre le Qatar et ses voisins, les différends perdurent. Alors que la crise sanitaire pourrait être l’occasion pour les pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) de mettre fin par le haut à une crise politique stérile qui dure depuis trois ans, elle n’a fait jusqu’à présent que souligner et creuser leurs divisions. La crise de la Covid-19 a en effet mis en évidence et alimenté l’antagonisme que nourrissent l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le Bahreïn à l’égard des ambitions qataries. Une réponse concertée aux effets durables de la pandémie permettrait cependant d’en atténuer les conséquences sociales et économiques.

Continuer la lecture de Crise du Golfe : la pandémie creuse les divisions

Renouveau coopératif en mer Rouge

par Brendon Novel

Les pays qui bordent la mer Rouge et le golfe d’Aden (à l’exception d’Israël) ont annoncé le 6 janvier dernier la création d’une organisation ambitieuse en matière d’intégration et de coopération politique, sécuritaire et économique dans l’un des espaces maritimes les plus convoités au monde. Le Conseil des États côtiers arabes et africains de la mer Rouge et du golfe d’Aden (en anglais Council of Arab and African States bordering the Red Sea and Gulf of Aden (AARSGA)) est le résultat de décennies d’atermoiements, mais semble néanmoins voué à la paralysie.

Continuer la lecture de Renouveau coopératif en mer Rouge

Accord UE-Vietnam: Avantages économiques et levier normatif

par Phan Quang Anh Bui

Le Parlement européen a ratifié ce 12 février 2020 un nouvel accord de libre-échange avec le Vietnam sous le nom de EU-Vietnam Free Trade Agreement (EVFTA). Il s’agit de l’accord commercial le plus complet signé jusqu’ici entre l’UE et un pays en développement. Pour pouvoir saisir les enjeux autour de cet évènement, il serait pertinent de rappeler qu’au-delà du potentiel important des retombées économiques se cache aussi une opportunité pour l’UE d’obtenir de vastes concessions normatives de la part du Vietnam, notamment en termes de droits de l’homme et de droit du travail.

Continuer la lecture de Accord UE-Vietnam: Avantages économiques et levier normatif

L’agenda 2030: Un partenariat mondial (5/5)

par Félix Larose-Tarabulsy

Le quatrième et dernier buzzword étudié dans le cadre de cette série d’articles est « partenariat mondial ». Ce terme n’est pas propre à l’Agenda 2030. Cependant, une place particulière lui a été accordée lors du processus d’élaboration, entre autres parce qu’il répond à de nombreuses critiques faites à l’égard de l’Objectifs de Développement Durable 8 « Mettre en place un partenariat mondial pour le développement ».

Continuer la lecture de L’agenda 2030: Un partenariat mondial (5/5)

Relations internationales: Comment organiser le passé récent

par Julie-Maude Beauchesne

Quels sont les défis, pour les historiens, d’organiser historiquement le passé proche des relations internationales? C’est la très intéressante question qui a été abordée par Maurice Vaïsse, historien français prolifique et de renom, qui réactualise chaque deux ans son ouvrage le plus connu : Les Relations internationales depuis 1945, traduit en une dizaine de langues. De passage à Montréal pour faire la promotion de sa 16e édition et invité par le GIHRIC, il s’est arrêté à l’UQAM, le 3 octobre dernier, pour nous entretenir sur le défi d’écrire sur les relations internationales contemporaines.

Continuer la lecture de Relations internationales: Comment organiser le passé récent

L’agenda 2030: Un programme universel (4/5)

par Félix Larose-Tarabulsy

Reconnue dès la conférence de Rio en 2012 comme un principe fondamental et révolutionnaire pour l’agenda post-2015, et bénéficiant d’un fort appui international dans les négociations qui ont suivi, le terme universalité est un troisième buzzword qui contribue aux ambigüités de l’agenda 2030.

Continuer la lecture de L’agenda 2030: Un programme universel (4/5)

La crise du Liban en 5 questions

Flora Pidoux, rédactrice en chef de raison d’état est allée rencontrer Marie-Joëlle Zahar, professeure au département de science politique de l’Université de Montréal et née au Liban, pour parler la situation actuelle dans le pays. Voici un résumé de leur discussion, organisé en 5 questions.

Continuer la lecture de La crise du Liban en 5 questions

Somalie: Un projet fédéral fragilisé

par Brendon Novel

La chute du président Mohamed Siad Barre en 1991 a fait sombrer la Somalie dans un état d’instabilité chronique qui dure depuis près de trois décennies. Depuis le fiasco de la bataille de Mogadiscio en 1993 qui a entraîné le retrait des forces américaines de l’opération « Restore Hope », ce pays a perdu tout intérêt médiatique. Pourtant, la constitution provisoire de 2012 donne au pays un cadre politique concret (et ambitieux) à la reconstruction de l’État sur un modèle fédéral. 

Continuer la lecture de Somalie: Un projet fédéral fragilisé

Trump-Ukraine scandal: Why oversight institutions matter

par Raphaël Goyer-Pétrin

The impeachment investigation in reaction to the Trump administration’s use of military assistance to Ukraine in exchange for information on the Biden family will most likely continue to make international headlines for the coming months. With the debates currently centred on the domestic consequences of these events, it is easy to forget their broader implications, especially for intelligence and national security issues. 

Continuer la lecture de Trump-Ukraine scandal: Why oversight institutions matter

Politique étrangère de Trudeau: Une opération tombée à plat

par Julie-Maude Beauchesne

Cet article propose un bilan des quatre années de Justin Trudeau à la tête du pays. Alors que la campagne électorale bat son plein et que Trudeau est en lice pour briguer un deuxième mandat, il semble pertinent de faire le tour des réussites et des échecs du premier ministre. Car, si celui-ci était arrivé à la tête du gouvernement avec de grandes ambitions, ses réalisations sont bien moins reluisantes, à cause d’échecs personnels, mais aussi du contexte global, à commencer par l’arrivée de Donald Trump à la présidence américaine. 

Continuer la lecture de Politique étrangère de Trudeau: Une opération tombée à plat