Relations internationales: Comment organiser le passé récent

par Julie-Maude Beauchesne

Quels sont les défis, pour les historiens, d’organiser historiquement le passé proche des relations internationales? C’est la très intéressante question qui a été abordée par Maurice Vaïsse, historien français prolifique et de renom, qui réactualise chaque deux ans son ouvrage le plus connu : Les Relations internationales depuis 1945, traduit en une dizaine de langues. De passage à Montréal pour faire la promotion de sa 16e édition et invité par le GIHRIC, il s’est arrêté à l’UQAM, le 3 octobre dernier, pour nous entretenir sur le défi d’écrire sur les relations internationales contemporaines.

Continuer la lecture de Relations internationales: Comment organiser le passé récent

Renouer avec une conception tragique de l’histoire

par Valentin Lara

À la fin de la Guerre froide, nombreux ont été ceux qui, à Washington, Londres ou Paris, ont adhéré à l’idée que les relations belliqueuses entre États appartenaient désormais au passé. Des concepts tels que la « paix perpétuelle », la « sécurité collective » et la « fin de l’Histoire » ont constitué la clé de voûte de ce nouveau consensus intellectuel en Occident. Ce consensus reposait fondamentalement sur une idéologie d’inspiration libérale qui suggérait une lecture « progressiste » et linéaire de l’Histoire. Selon cette perspective, la politique de puissance, qui caractérisait autrefois les relations internationales, a laissé place à un nouvel ordre mondial fondé sur le marché et la démocratie dans un environnement toujours plus globalisé.

Continuer la lecture de Renouer avec une conception tragique de l’histoire

Centenaire de la Révolution d’octobre

par Nadine Auclair

Le 7 novembre dernier (25 octobre sur le calendrier russe), cela faisait exactement 100 ans que les bolchéviques avaient pris d’assaut le palais d’Hiver de St-Pétersbourg, marquant ainsi l’achèvement d’une série de révolutions anti-tsaristes et l’avènement du premier État communiste, l’Union des républiques socialistes soviétiques (U.R.S.S).

Continuer la lecture de Centenaire de la Révolution d’octobre

L’iconographie politique

par Nadine Auclair

Le 16 octobre dernier, le célèbre historien médiéviste Patrick Boucheron, professeur au Collège de France de la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe siècles », était de passage à l’Université de Montréal afin d’y présenter la conférence « Actualités de nos peurs. L’historien en état d’urgence ». Patrick Boucheron a notamment dirigé l’ouvrage Histoire mondiale de la France, il est également l’auteur de La mémoire d’Ambroise de Milan : Usages politiques et sociaux d’une autorité patristique en Italie (Ve-XVIIIe siècle), de Comment se révolter, ainsi que d’une dizaine d’autres titres.

Continuer la lecture de L’iconographie politique

The integration of Global South in international relations

par Flora Pidoux

Le 15 septembre 2017, le CIPSS devait accueillir Amitav Acharya, chercheur d’origine indienne et professeur à American University in Washington D.C. Il est une figure de proue du Global IR, c’est-à-dire l’intégration du Global South dans les Relations Internationales, discipline résolument à dominance occidentale. Sa bibliographie sur le sujet représente cet intérêt.

Continuer la lecture de The integration of Global South in international relations