Le conflit nord-malien et les Touaregs

par Michelle Martineau

Avec la chute de Mouammar Kadhafi, Guide de la Révolution libyenne, en octobre 2011, les Touaregs perdent un allié considérable dans la création d’une « fédération d’un Grand Sahara ». Ce projet visait à la réunification du Sahara en un seul État, destiné à la population touarègue dispersée dans plusieurs États de la région du Sahel. La crise qui a secoué la Libye après la chute de Kadhafi, a forcé les rebelles Touaregs à quitter le pays et à se diriger vers les terres maliennes et nigériennes. Les autorités locales des États environnants la Libye virent ce retour comme une menace à leur stabilité.

Continuer la lecture de Le conflit nord-malien et les Touaregs

G5 Sahel: l’Algérie manque à l’appel

par Sihem Attalah

En 2014, la France lançait l’opération militaire Barkhane au Mali. L’objectif était d’enrayer le terrorisme et la progression du djihadisme dans la bande sahélo-saharienne, et principalement aux frontières maliennes et nigériennes.

Continuer la lecture de G5 Sahel: l’Algérie manque à l’appel

Why negotiating with Boko Haram is a bad idea

par Elysée Atangana

Since 2013, there has been a series of liberation of Boko Haram’s captives. The release in 2013 of the Moulin Fournier’s family and the French priest Van Derbeuk in northern Cameroon is one example. It is also the case of the release in 2014 of the hostages of Kolofata in Cameroon. Most recently, the Nigerian government reported the release of twenty-one girls from Chibok in April 2017 and eighty-three in the beginning of May 2017.

Continuer la lecture de Why negotiating with Boko Haram is a bad idea